Le ramonage du poêle à bois canadien

Qu'est-ce-que le ramonage ?

ramonage

Le ramonage du poêle à bois consiste à retirer les dépôts et la suie accumulés sur les parois du conduit. 

Il doit être réalisé par un professionnel, qui vous remettra un certificat de ramonage. 

En l’absence de ce certificat, votre assureur multirisque peut refuser de vous indemniser en cas de feu de cheminée.

Quand faut-il ramoner ?

La loi impose un ramonage 1 fois par an si le poêle à bois est un mode de chauffage d’appoint et 2 fois par an si le poêle à bois est votre mode de chauffage principal.

Pourquoi faut-il ramoner ?

coude suie ramonage

Pour votre sécurité : le ramonage sert avant tout à protéger sa famille des risques d’incendie et d’intoxication au monoxyde de carbone. 

Un ramonage bien effectué limite le risque de feu de cheminée. 

Ci-contre, un exemple de conduit de cheminée qui n'a jamais été ramoné... On distingue bien la suie accumulée.

Quel matériel de ramonage utiliser ?

Il existe des cannes de ramonage mais l’idéal est la fibre de ramonage d’un seul tenant. 

Il ne faut surtout pas utiliser de tête de hérisson en métal dans les conduits inox, mais uniquement en nylon.

Qu’en est-il de la bûche de ramonage ?

Bien que ce soit un produit à la mode, la bûche de ramonage est composée de produits chimiques. 

Elle prétend remplacer un ramonage mécanique, mais cela est totalement faux. 

Son utilisation est à proscrire et ne peut en aucun cas se substituer à l’action d’un ramonage mécanique dans le conduit de cheminée.

Conclusion

Le ramonage est une étape importante pour votre sécurité, il ne faut pas le négliger pour une bonne utilisation de son poêle à bois canadien.

La gamme des poêles à bois BULY

gamme poele bois canadien buly